Le métier de technicien d'atelier

Le technicien d’atelier est un métier indispensable pour le bon fonctionnement et l’entretien des machines. Il contribue à réparer et entretenir les machines et les mettre en bon état de fonctionnement. Découvrez les spécificités du métier de technicien d’atelier dans cet article et comment le devenir.

Qu’est-ce qu'un technicien d’atelier ?

Un technicien d'atelier entretien et répare les engins, machines et matériels de manutention utilisés sur les chantiers de BTP, agricultures et travaux publics. Il exerce dans un atelier, mais peut en fonction des problèmes opérer et faire les réparations à l’extérieur.

Il contribue à maintenir en état et au bon fonctionnement de l’état général de la machine. Il assure l'entretien, le remplacement et la prévention des réparations à faire.  

Le technicien d’atelier est capable grâce à sa polyvalence de pouvoir intervenir sur une grande gamme d’engins et de marque, tel que des engins spécifiques pour le BTP, tel que des chariots télescopiques de chez Manitou, des pelles hydrauliques de chez Hitachi pour le TP ou des chariots élévateur thermiques de chez Toyota pour l’industrie. 

Il est capable grâce à ses connaissances spécifiques de remettre en état des chargeuses, des compacteurs, des pelles hydrauliques, des nacelles, des chariots etc…

Dans l'atelier, les techniciens organisent leurs postes de travail et leurs outils et exécutent les travaux définis sur l’ordre de travail. Il prend aussi les consignes et met en œuvre les mesures pour remédier aux pannes.

Les techniciens d'atelier sont tenus d'utiliser et d'appliquer leurs compétences à des équipements et des systèmes qui incluent plusieurs technologies telles que l'électronique, l'électricité, l'hydraulique, la mécanique et les pneus.

Il participe aussi à rendre les engins et machines conformes aux nuisances environnementales telles que les émissions de gaz à effet de serre. Et doit opérer de façon à être le plus efficace possible et le plus sécuritaire possible sur les machines.

Il assure aussi de préparer les machines neuves avant leur mise en service.

Quelles sont les activités principales d’un technicien d’atelier ?

 

Le technicien d’atelier a plusieurs tâches et missions à accomplir, tel que :

Effectuer et contrôler l'assemblage d'appareils et/ou d'accessoires sur des machines.

Mettre à disposition l’engin et vérifier son bon fonctionnement.

Opérations pour s'assurer que la machine fonctionne correctement.

Remplacez les pièces usées et les lubrifiants tels que les filtres (huile, air, GNR), les vidanges d'huile, les tuyaux, les courroies, etc.

Entretenir les engins de chantier tel qu’organiser des opérations d’entretien en adéquation avec l’activité du chantier.

Contrôler les engins de chantier, vérifier les différents niveaux, les pneumatiques, le train de chaîne… 

Appliquer des couches de peinture sur les machines.

Vérifier le fonctionnement du système mécanique selon les recommandations du fabricant.

Appliquer les techniques de soudage et vérifier le travail effectué.

Réparer les machines telles que les pannes ou les avaries.

Localiser les dysfonctionnements et les remettre en état de fonctionnement. 

Créez une liste de pièces et d'éléments à remplacer et passez une demande de commande.

Adopter des comportements sécuritaires dans l’exercice de ses fonctions tel que respecter les règles de sécurité spécifiques à la machine ou à l’engin. Respecter les règles de sécurité individuelles et collectives. 

Planifier une intervention sur des machines en panne.

Rédiger les travaux effectués dans le carnet d’entretien.

Renseigner les supports essentiels pour la réparation de la panne et transmettre les informations au service concerné.

Utiliser un engin nécessitant une habilitation.

Évaluer les délais et coûts d’une prestation.

Quelles sont les qualités et compétences requises pour être technicien d’atelier ?

 

Les techniciens d'atelier doivent avoir une connaissance approfondie du fonctionnement des moteurs. 

Maîtriser les outils d'information tels que les logiciels de détection de panne, les logiciels de gestion de maintenance assistée par ordinateur.

La lecture de schémas et de plans. 

Le technicien doit être doté d’un bon relationnel, il conseille et écoute le client sur leurs demandes. 

Un goût prononcé pour la mécanique et une bonne capacité d’adaptation aux évolutions techniques des machines peut être primordial.

Un bon esprit d'équipe est essentiel au succès des tâches assignées par les techniciens.

La connaissance de toutes les règles de sécurité applicables. La conformité aux règles de sécurité spécifiques à la machine ou à l'appareil ou aux règles de sécurité individuelles et collectives.

Le métier de technicien d’atelier exige une grande capacité d’autonomie, celui-ci doit prendre des initiatives lorsque celui-ci est devant une panne et pouvoir gérer son stress.

Cela exige aussi d’être habile, minutieux, précis, adroit dans l’utilisation et la manipulation des outils en mécanique demande une très grande précision manuelle. 

Une bonne capacité d’observation pour repérer les éventuels problèmes sur les machines est essentielle.

Le permis B est important ainsi que le CACES R372M Catégorie 10 hors production et Catégorie 9 (chariot élévateur de chantier). 

Quelles sont les études nécessaires pour devenir technicien d’atelier ?

Pour accéder au métier de techniciens d’atelier, il est nécessaire de posséder un CAP ou un BAC PRO spécialisée.

Tel que : 

  • Un CAP mécanicien en maintenance des véhicules 
  • Un CAP maintenance des matériels, options matériels de Travaux Publics et de manutention
  • Un CAP équipements électriques et électroniques de l’automobile, options véhicules industriels et véhicules particuliers
  • Un CAP maintenance des véhicules, options véhicules industriels et options véhicules particuliers
  • Un CAP ou BAC PRO spécialisée dans la maintenance des matériels agricoles 

 

Des BTS peuvent également être nécessaires pour devenir technicien d’atelier.

Tel que : 

  • Un BTS MCI (Moteurs à combustion interne)
  • Un BTS Maintenance et après-vente des engins de travaux publics
  • Un BTS Maintenance et après-vente automobile, options véhicules industriels ou véhicules particuliers.

Quelles sont les perspectives d’évolution d’un technicien d’atelier ?

Un technicien d’atelier confirmé peut devenir un technicien d’intervention itinérant, ensuite devenir chef d’atelier et/ou coordinateur d’intervention.

Chez Bizon Matériel, concessionnaire Hitachi, ToyotaManitou et Hako nous recrutons des techniciens d’atelier. 

Rejoignez-nous dans un cadre familial correspondant à vos aspirations professionnelles !

N'hésitez pas à vous rendre sur ce lien ou sur la page Indeed du groupe pour postuler et rejoindre l’aventure Bizon Matériel !

 

PHOTOS